La clé des champs

Ce blog est né à Paris (alors que le terme « blog » était encore cool, Instagram balbutiant et mes nuits courtes sans lien avec des...

Champagne !

J’ai beau ne pas être une fanatique de fines bulles (en tout cas pas toutes), voilà une destination de week-end qu’on ne peut que recommander, surtout...

Carel, bon pied bon oeil

En matière de chaussure, comme pour pas mal de choses (et comme pas mal de filles) je suis la contradiction faite femme. Je veux...

Vans, another brick in the wall

Que celui qui n’a jamais fait semblant d’être un skateur me jette la première pierre. Et quand on veut faire semblant d’être un skateur...

On continue ?

Dites-le avec des bulles

La BD n’est pas un hobby anodin, on a l’a vu il y a quelques semaines de façon dramatique. C’est paradoxal, vu de ma fenêtre...

I believe i can yoga fly

Que fait Charlize Theron dans la dernière pub Dior ? Elle vole, sur un tissu. La preuve : Et grâce à cette vidéo (00’22)...

L’été indien à Milly la forêt

Pour ceux qui sont rentrés de vacances et qui devront attendre juillet 2015 pour se remettre au vert, voilà une idée pour profiter de l’été indien les pieds (ou autre) dans l’herbe. A 50 km de Paris – c’est à dire à portée de train depuis la Gare de Lyon – on peut trouver asile dans une ville qui a un nom qui fleure bon la nature : à Milly la forêt.

Yves Rocher, la cohérence couronnée

Yves Rocher, c’est la marque qui a toujours été là, dans un coin de salle de bain. Petites on toutes reçu une pochette d’anniversaire avec les billes de bain parfumées ou les minis parfums à la vanille, le monoï dont on était persuadées qu’il allait nous faire une peau de vahiné (plus généralement à l’origine d’une brûlure au 3e degré)…

Reine autoproclamée du néologisme et des blagues catho, j’ai décidé d’investir la toile pour y ajouter mon grain de sel de publicitaire parisienne en quête perpétuelle du sport qui a le meilleur ratio prix / effort / résultat, du spot d’initié dans lequel il fait bon se retrouver, du dernier truc cosméto qui hydrate / réduit la taille des pores / et donne une mine retour des Seychelles [ Messes Basses ] Pour la petite histoire – qui n’est jamais très loin de la grande – depuis le milieu du XVIIe siècle, une messe basse (par opposition à une grand-messe) est une messe où l’on ne chante pas (et donc où l’on s’ennuie). Aujourd’hui, on parle de messes basses quand on raconte quelque chose qui n’est pas destiné à être entendu par l’assistance, mais par une seule personne, qu’on choisit. Quand on me connait un peu : on sait que les secrets ne sont pas mon fort, mais que je choisis toujours bien les destinataires de mes fuites ! C’est la vocation de ce blog : un endroit où l’on se murmure les bonnes adresses, les bons et moins bons plans, les jolies découvertes…et quelques conseils. © Illustration de homepage Marina Vandel