Reine autoproclamée du néologisme et des blagues catho, j’ai décidé d’investir la toile pour y ajouter mon grain de sel de publicitaire parisienne en quête perpétuelle du sport qui a le meilleur ratio prix / effort / résultat, du spot d’initié dans lequel il fait bon se retrouver, du dernier truc cosméto qui hydrate / réduit la taille des pores / et donne une mine retour des Seychelles [ Messes Basses ] Pour la petite histoire – qui n’est jamais très loin de la grande – depuis le milieu du XVIIe siècle, une messe basse (par opposition à une grand-messe) est une messe où l’on ne chante pas (et donc où l’on s’ennuie). Aujourd’hui, on parle de messes basses quand on raconte quelque chose qui n’est pas destiné à être entendu par l’assistance, mais par une seule personne, qu’on choisit. Quand on me connait un peu : on sait que les secrets ne sont pas mon fort, mais que je choisis toujours bien les destinataires de mes fuites ! C’est la vocation de ce blog : un endroit où l’on se murmure les bonnes adresses, les bons et moins bons plans, les jolies découvertes…et quelques conseils.