La clé des champs

Et puis un jour, à l’aube de la trentaine, avant même d’avoir l’idée d’avoir des enfants : j’ai eu envie de partir. Tout allait tellement vite que le dimanche semblait succéder au lundi, alors que j’étais sortie chaque soir de la semaine.

Champagne !

J’ai beau ne pas être une fanatique de fines bulles (en tout cas pas toutes), voilà une destination de week-end qu’on ne peut que recommander, surtout en période de canicule : la Champagne. Pour les parisiens en manque de verdure, c’est à portée de voiture de location (1H30). Parfait pour prendre la tangente le vendredi soir et se mettre au vert.

Idée weekend • 1 : Metz (oui oui, Metz)

Quand Etienne Daho nous chante son weekend à Rome, c’est un peu plus glamour et évocateur que s’il parlait de Metz, certes. Rome, c’est le glamour, la San Pellegrino, les Vespa et la Dolce Vita. Metz…ça ne donne pas tout de suite des étoiles dans les yeux; pour le profane ça évoque surtout un drôle d’accent et un savoir faire inimitable en matière de choucroute.

Copyright @randomatom

Mes 5 terrasses parisiennes préférées…

Les doigts encore pleins de Biafine après ce weekend de soleil à ne plus savoir qu’en faire, j'ai décidé de vous livrer mon classement en matière de terrasse. La vie à Paris, à défaut de jardin, fait généralement rimer soleil avec terrasse. En voilà un florilège.

Top 5 hammams parisiens

moi même beaucoup cherché, et je vous livre ici la sélection de mes 5 préférés pour gagner du temps et s’éviter les mauvaises surprises…

red and white UNKs UNK building

Le débarquement

Il y a peu, je n’aurais jamais pensé me lancer dans l’aventure du blog. De la même façon, il y a 5 ans, je n’aurais jamais penser rester à Paris. Mon idée à moi, c’était de monter à la capitale – une réussite en soi – quitter Lyon le temps d’une année, voir, vaincre et rentrer. Je me représentais Paris comme Lyon en plus gros et en moins bien : forcément je n’y avais pas mes copains. Paris pour moi c’était les weekends au musée, le 16e et ses boulevards sans vie et les tours dépressives de la Défense. Je me voyais rentrer à Lyon après mon année à la capitale, à vivre dans une chambre de bonne misérable et errer dans des couloirs de métro.

Reine autoproclamée du néologisme et des blagues catho, j’ai décidé d’investir la toile pour y ajouter mon grain de sel de publicitaire parisienne en quête perpétuelle du sport qui a le meilleur ratio prix / effort / résultat, du spot d’initié dans lequel il fait bon se retrouver, du dernier truc cosméto qui hydrate / réduit la taille des pores / et donne une mine retour des Seychelles [ Messes Basses ] Pour la petite histoire – qui n’est jamais très loin de la grande – depuis le milieu du XVIIe siècle, une messe basse (par opposition à une grand-messe) est une messe où l’on ne chante pas (et donc où l’on s’ennuie). Aujourd’hui, on parle de messes basses quand on raconte quelque chose qui n’est pas destiné à être entendu par l’assistance, mais par une seule personne, qu’on choisit. Quand on me connait un peu : on sait que les secrets ne sont pas mon fort, mais que je choisis toujours bien les destinataires de mes fuites ! C’est la vocation de ce blog : un endroit où l’on se murmure les bonnes adresses, les bons et moins bons plans, les jolies découvertes…et quelques conseils.